NOTRE HISTOIRE

Depuis plus de 2000 ans à Bordeaux, le soleil a rendez-vous avec la lune. C’est en effet au coeur du port de la lune formé par une majestueuse courbe de la Garonne que les grands négociants vont élever l’or de Bordeaux dans le secret des chais des Chartrons : ces vins nés du soleil d’Aquitaine dont ils vont porter la renommée dans le monde entier. Le Musée du vin et du Négoce de Bordeaux leur rend hommage.

Dans l’immeuble du courtier royal de Louis XV, découvrez trois siècles d’histoire et de renommée des grands vins de Bordeaux. Les caves voutées, baties en 1720, retracent le travail des tonneliers et l’élevage du vin en barriques dans la tradition des négociants éleveurs du XIXème siècle.

Elles racontent également l’histoire du commerce du vin avec nombre de collections qui évoquent les voyages au-delà des mers…

Construit vers 1720 pour Francis Burke, négociant irlandais, cet immeuble allie élégance et pragmatisme. Partie résidentielle, avec les appartements étage marqué en façade par un beau balcon sur trompe, et partie technique où l’on travaillait les vins sont intimement liées.

Les vins, reçus dans le vaste hall d’entrée, étaient d’abord entreposés dans un cuvier pour ensuite être descendus en barriques dans les caves semi-enterrées. Au XIXe siècle deux niveaux sont ajoutés au-dessus du cuvier pour stocker et habiller les bouteilles.

Passionné par ma ville et ses vins, j’avais le désir de raconter l’histoire d’un commerce qui a façonné Bordeaux pendant des siècles et d’allier un lieu mythique à un moment de détente et d’enrichissement culturel.”

Grégory Pecastaing, Président Fondateur du Musée